Narrativas da Periferia : figures d’enfance

Des visages éraflures,

ta peau paprika miel mélangé, ses courbes lisses et douces quand t’esquisses un sourire. Toi dans la poussière tu cours les pieds nus, le ballon vole et tu trébuches, une pierre, trois cailloux, sous le talon et dans les poches, course poursuite après la balle qui dévale l’étroite ruelle au sol couvert de détritus.

Les filles sourient et s’attrapent par le coude, cheveux pèle-mêle et genoux blessés, les jupes sont roses et un peu déchirées, « les jupes sont roses et belles, regarde », me disent tes yeux brillants. Duda, Thaïs, Lysia, Betina, ta maman chante quand elle t’appelle. La nuit tombe, les fleurs se recroquevillent et toi tu vas dormir o meu amor, o meur amor…

Sur le terrain de foot les garçons s’agitent, ils courent sur le béton à la peinture qui s’effrite, pelures et lambeaux de couleur, ils s’envoient tour à tour balle et morceaux de pneus, l’oeil fier quand ils atteignent enfin la cible, là entre les deux maigres poteaux dont le bois déjà s’incline.

L’évidence. Vous me regardez en riant, à la bascule je te vois t’élever et redescendre, t’élever et redescendre, et puis c’est à son tour, et puis c’est à ton tour encore. On se chamaille sans crier, on s’étonne d’un rien, on rit aux éclats, on tombe, on pleure. La belle innocence comme un ruisseau s’écoule, comme si derrière les murs râpés griset sales de la favela la fureur du monde ne savait se frayer un chemin. Comme si les mères ingénieuses  bricolant des festins avec des haricots noirs du riz et trois patates savaient masquer leur fatigue derrière leurs immortels sourires, et faire du quotidien un refuge tranquille, où la chaleur de leur giron serait chaque jour et chaque nuit le tendre berceau du monde pour tous ces bambins heureux.

a19 a1 a18 DSC03367 DSC03404 a20 a17

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s