Je dessinerai la nuit et peut-être pas ce jour

J’ai vite réalisé que je n’avais pas envie d’un dessin par jour. Que je ne savais pas faire, que ça ne m’allait pas de faire des croix sur les cases d’un calendrier comme pour me soulager, comme pour avoir le sentiment d’une mission bien remplie. Se donner le temps d’apprendre, oui, mais en gardant ce rythme de silences et de croches, une esquisse puis plus rien, très vite trois dessins et des mois sans peinture.

J’étire le temps ; ensuite le laisse couler. Les journées sont si pleines que lorsque je rejoins enfin la maison et le balcon, notre radeau de verdure, je me laisse porter, dériver aux hasards des envies, de ce qui reste…

 

 

 

IMG_0011

Publicités

2 réflexions sur “Je dessinerai la nuit et peut-être pas ce jour

    1. Oh, zut, il est affreux! Dire que j’ai coupé le bâtiment pour le garder ! 🙂
      Hâte de la prochaine fois à dessiner dans l’herbe haute, mais on choisira un paysage plus inspirant que nos cubes, hein ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s