Sérendipité, I

J’y reviendrais, mais depuis la belle conférence de Lucien et Suzanne Kroll au Pavillon de l’Arsenal cet automne, je pense beaucoup à la sérendipité, au regard que cela suppose sur le monde. Les mots de l’architecte fascinant désignaient enfin ce que j’aimais faire, cet état de l’esprit que j’essayais de cultiver dans les voyages et les marches et les vieux tangos de gribouille.

S’ouvrir, pour trouver par hasard ce que l’on ne cherchait pas.

La définition depuis le début du mois de mai accrochée au dessus de mon regard, là dans mon cubicule qui n’est plus beige.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s